Bicentenaire de la mort de Joseph Fouché

Joseph Fouché est mort le 26 décembre 1820 en exil à Trieste. La Société d’Études sur Joseph Fouché et son Temps avait prévu de commémorer ce bicentenaire par l’installation d’une plaque sur le palais où il avait vécu et où il était décédé, mais toutes nos démarches ont échoué face aux obstacles opposés par la COVID. Le duc d’Otrante n’a pas été pour autant totalement oublié : M. Christian Bourdeille, président du Souvenir Napoléonien, a déposé des fleurs sur sa tombe, à Ferrières-en-Brie (77).

Merci Christian pour ton geste qui nous rappelle que cet homme si controversé a puissamment contribué à bâtir l’Histoire de France, avec ses ombres certes, mais aussi avec ses éclats.

Julien Sapori

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s