Histoire du RAID illustrée : Servir sans faillir !

RAID (Recherche, Assistance, Intervention, Dissuasion) : c’est sans aucun doute l’un des acronymes les plus reconnus ! Cette unité d’élite de la police nationale fait régulièrement les grands titres de la presse et des médias.

Quand on dit « RAID », vient tout de suite à l’esprit les prises d’otages, les forcenés, les terroristes. Tout le monde se souvient de l’arrestation des membres d’Action directe, de la prise d’otage à la maternelle de Neuilly, de Mohamed Mehra ou, plus près de nous, des journées terribles de janvier et novembre 2015 Charlie Hebdo, l’hyper Casher de la porte de Vincennes, le stade de France, les terrasses du 10e arrondissement, le Bataclan, et puis Nice ou encore Magnanville et Saint-Étienne du Rouvray.

Les femmes et les hommes du Raid sont prêts à tout moment à faire face à des situations impossibles et à tout faire pour qu’il n’y ait pas d’effusion de sang. Ce ne sont ni des cow-boys, ni des Kamikazes. Mais ce sont des guerriers – et depuis peu – des guerrières, toujours fidèles à la devise du Raid : « Servir sans faillir » !

Sortie en librairie voici quelques jours, le livre « HISTOIRE DU RAID ILLUSTRÉE – SERVIR SANS FAILLIR », fruit de la collaboration entre le commissaire général de la police nationale Charles Diaz et le préfet Ange Mancini, premier chef du RAID nous raconte l’histoire de l’unité d’élite, de sa création à son fonctionnement, le tout enrichi d’illustrations et de témoignages inédits.

« […] J’ai accepté́ avec joie de préfacer ce beau livre, parce que je connais de longue date l’importance que le préfet Ange Mancini, premier patron du RAID, et l’« historien de la police » Charles Diaz attachent à l’aspect humain des difficiles et dangereux métiers de police. Or l’histoire de la police nationale est une facette de notre histoire nationale, comme celle de l’École, de l’Armée ou de la Justice. L’histoire qu’illustre cet ouvrage concerne maintenant plusieurs générations de policiers dont le courage et la détermination inspirent admiration, respect et gratitude » souligne Pierre Joxe, ancien ministre de l’Intérieur.

À travers des témoignages, des photographies et des documents, souvent inédits, grâce aussi à l’apport sans précèdent du préfet Mancini, premier patron du RAID, l’ouvrage explore le quotidien de ces spécialistes de l’intervention mais aussi des psys, négociateurs, tireurs d’élite et experts en explosifs et fait partager au lecteur les moments forts traversés par l’unité.

Une histoire de souffrance, de sacrifice et d’engagement.

Rappelons que Charles Diaz, commissaire général de la police nationale et historien, a publié́ de nombreux ouvrages sur la police nationale dont Histoire du 36, quai des Orfèvres illustrée avec Claude Cancès. Ancien haut responsable de la police judiciaire devenu préfet, Ange Mancini a été le premier patron du RAID.

« HISTOIRE DU RAID ILLUSTRÉE – SERVIR SANS FAILLIR » aux Éditions de Mareuil.